Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
2 août 2012 4 02 /08 /août /2012 07:58

De ce royaume, en toi (2).

Version remaniée.

 

Fait en toi, à ce petit lit pour moi.

A ces dithyrambes de courbes, aux rondes

Piquantes à de danses…en ce petit nid de toi.

À la chaudée de ta brise…légèreté saura

De me bleuter de nuit, de toi…

De feu… au chaume, de ce petit lit en toi.

 

Oh ! Berces moi, à ce berceau de toi.

Ô prônant de mon choix, à un chant de toi.

À se fera… d’émois, d’une passion en toi.

Ou de cette nuit, sera de me coucher en toi.

Et à être comblé, d’honneur…d’une symphonie

Aux plusses… de tes muses.

 

Alors que d’une voix brûlante, Ô vibrante

À d’intenses pulsions.

Ainsi prodiguées de toi, en soient d’éloquences …

Vers me muet, à ta nudité…

Au flamboiera à mes yeux… dans ces abois.

Quand saurâtes, à m’enchainer de cœur, à ta foi.

Dans ces fondus de toi.

 

De nos corps enchainés, vers te recouvrir de moi...

Et à l’heure où tu seras m’offrir et à tant de plaisirs…

Au stimulus de ces embellissant, à d’exhaures de nos cœurs. 

Ô… qu’au subjugué d’exhortation, dans ces délires

A que d’émotions, au plus profond de ces draps.

Engendrer, dans ces convictions pures et recueillies

À une douce nuit en toi.

 

Saura… de m’entrainer, à ce doux royaume en toi…

Au passe, d’une porte royale.

A s’évaseront des charmes ouverts, à ta prison d’amours

O semé… à d’agitations, d’une douce nuitée en toi.

Et vers m’embrunisser de toi, en ces parfums. 

Prince à ton coucher, à se fera de moi… un roi.

Dès cette orée… à ce lever, en toi.

 

Respectez les droits d'auteur.  L’amourMJG- jolie. memzelle.

Copyright! Date insertion. Le 26 juin  2012. Sur over-blog.

Repost 0
Published by Zolie.memzelle - dans femme- enfant
commenter cet article
2 août 2012 4 02 /08 /août /2012 07:57

De ce royaume, en toi. (1)

Version spontanée de l’original.

 

Fait en toi, à ce petit lit pour moi.

Au dithyrambe de rondes à des danses

À ce petit nid de toi.

Dans la chaudée de ta brise…légèreté saura

De me bleuter de nuit, de toi…

A un feu de paille, de ce petit lit en toi.

 

Oh ! Berces moi, à ce berceau de toi.

O prônant de mon choix, à un chant de toi.

Et à se fera… de moi, d’une passion en toi.

Ou de cette nuit, sera de me coucher en toi.

À être comblé sur des muses…et Ô casualités

D’une symphonie d’émois, à ces plusses d’honneur

À une douce nuitée en toi.

 

Alors que d’une voix brûlante

Ô vibrante, à de hautes pulsions.

Et qu’ainsi, prodiguer de toi…

Vers me muet de cette nudité…

Au flamboieras à mes yeux…de ces abois.

Saurâtes à m’enchainer de cœur

En ta foi.

 

De nos corps enchainés dans ces éloquences

En soient, à te recouvrir de moi...

Dans ce fondu en toi, à seraient au s’embellissant

À une prison d’amours, de nos cœurs…

Et au plus profond de ces draps.

Vers m’embrunissez de toi….

À ces parfums.

 

Et au subjugué à ces délires, engrangés

Dans ces hautes vieillîtes en toi… à sûr de charme

Ouvert et en exhortation… à de doux royaume en toi.

Saura de m’offrir, à tant de plaisirs…

De sur une porte royale.

Ô… prince à ton coucher, à se fera de moi…

Un roi, au sein de tes satins.

 

Respectez les droits d'auteur.  L’amour. MJG- jolie. memzelle.

Copyright! Date insertion. Le 26 juin  2012. Sur over-blog.

Repost 0
Published by Zolie.memzelle - dans femme- enfant
commenter cet article
26 juillet 2012 4 26 /07 /juillet /2012 13:16

 

Eau claire, de ta rivière !

 

Au fredonné de ton lit, Frémissante à une berceuse

Dans ces tourbillons de sons, ébrouons.

Douceur et de paix, reposante à cet affluent

À l’expansif d’un sourire, à ton ciel lumineux.

 

Coucher d’envers, à l’herbe gracieuse

De cette belle fresque, angélisée d’un puits fleuri

Au papillonnant…voyageant ainsi

De mes rêves… sublimés, à tes nuages.

 

Au possessif de ces chantonnées… froufroutants.

S’entonnent… à des refrains pour une ronde de brise

Oh si douce, à l’effeuiller de ce bel arbre de vie…

Propageant à l’amour, en ces inclinations parfumées.

 

D’une âme désaltérant, m’inhale à d’envies… de te boire.

Archer au confluant de ta douce rivière, à une enjambée

Me transporte, d’un arc en ciel de lumière… à ton cœur.

Au soupirant, éblouissant de feu, à ton soleil resplendissant.

 

Respectez les droits d'auteur. L’amour MJG- jolie. memzelle.

Copyright! Date insertion. Le 25 juillet  2012. Sur over-blog.

Repost 0
Published by Zolie.memzelle - dans femme- enfant
commenter cet article
24 juin 2012 7 24 /06 /juin /2012 07:53

A l’écrin, de l’amour !

 

 

A l’écrin de ta peau… si douce

S’émétisante, à ces impressionnées.

Soient à t’étraper, en ces éclats….

À de, si belle allure.

Oh ! De splendeurs, à ces enjolivées.

 

À l’écrin, de ta flamme

Dressée, à ces dominants.

Ou tu  me tendis, à tes bras

Vers me mener… bercer, d’accolades

Par tes reins.

 

Et à l’écrin, de ta vie…

Déesses, à ces somptuosités.

Ou je vis alors, à l’eau… de l’amour.

Oh ! A se buvez d’envies, de tes lèvres

A mon destin.

 

A l’écrin, de ton cœur

Et c’est, dans cette alchimie.

Que doivent… à s’opérer, de règles établies.

Vers s’embrasser, de désirs et aux foudres

De, ces délicatesses… d’aimer.

 

A l’écrin, de ton âme

À en perdre, la raison…

Vers se rompant, des tabous.

Vivons… au joyeusement, de ces brisants

À nos prisons.

 

A l’écrin de ce trésor, si délicieux…

D’étreintes, à se fondant de ton amour.

Laisses- moi donc, t’aimer… d’amour

À l’écrin, de ton bel amour.

 

Respectez les droits d'auteur. L’amourMJG- jolie. memzelle.

Copyright! Date insertion. Le 18 mai 2012. Sur over-blog.

Repost 0
Published by Zolie.memzelle - dans femme- enfant
commenter cet article
1 juin 2012 5 01 /06 /juin /2012 07:53

Ensembles, soyons d’amour !

 

J’ai à mon cœur, dans ton cœur…

Et j’ai à mes yeux, noyés dans tes yeux.

Ou à mes lèvres, à s’émuleront d’amour

Au sucre, de tes lèvres.

 

Précieux moment, soit du temps

Qui s’écoule, à ces douceurs …

 

J’ai à mon âme, en ton âme

Et à ma vie, en ta vie…

C’est à nos cœurs, de se refermer

A l’amour.

 

Précieux… est de ce temps, au bonheur

Qui s’écoule, en toi …

 

A ces plaisirs d’aimer… que d’êtres ensembles

Aux incommensurables de ces bonheurs, intenses.

Tu te donnes à moi… je prends, de toi.

 

Précieux instants, soient au temps

Qui s’écoule, en toutes ces légèretés.

 

J’ai à ma bouche, dans ta bouche

Et à mon corps, dans ton corps…

A échanger, de nos je t’aime

Dans l’amour.

 

Précieuses secondes, seront de l’amour à ce temps…

Qui s’écoule, à ces blottissant de tes bras…

 

A m’exulter de l’amour, en ton sein

Que pour te désirer, à toutes ces passions

Si fortes… dans nos je t’aime.

Soyons à l’amour… mon amour.

 

Respectez les droits d'auteur. A l’amour. MJG- jolie. memzelle.

Copyright! Date insertion. Le 28 avril 2012. Sur over-blog.

Repost 0
Published by Zolie.memzelle - dans femme- enfant
commenter cet article
4 mai 2012 5 04 /05 /mai /2012 10:26

À mon chemin, de vie (2)!

 

 

D’eaux…

Ô nominalisées d’exhaures.

En soit à l’eau, de ton âme…

À seront de m’enrober, à tant de passion

De ce bel habit, des tendresses.

À saurâtes…de me dessiner de peau

À de tangibles frissons

Douce mère.

 

De l’eau, à s’évaporant…

S’enfonceront des cieux, attirés des étoiles.

Sur de douces nuits pour de rêves.

A ces prégnantes….de ton bel univers

À un doux paradisiaque

A sur d’énigmatiques, paysagés…

Mère.

 

À terme…

C’est  l’eau, qui me conduira

Au travers de ce long tunnel…

Pour te briser, de murs.

Ô Rempardées de cris, sûr de douleurs.

Eau, est telle à un torrent de ravages

Et quitte, à tout déchirer de ton corps

Douce mère.

 

Alors

Qu’il m’en saura, d’une trombe d’eau sacrée.

Ô jaillissante… de ta cataracte.

Propulsée ou je serais ainsi jeté, d’embouchure…

À ta douce rivière

Mère.

 

À ce suffit…des contractions.

D’immuables, à cet ultime effort…

À l’eau, de ces terribles tourments.

À serrâtes, de me déposâmes… si douces

Aux docilités de tes berges pour de beaux rivages.

Et au soupirâtes, de cette délivrance… je nais

À me desservîmes des joies, à tes lèvres

Vers de tendresses baisers…

À sur mon doux chemin, de vie

Mère.

 

Respectez les droits d'auteur. A l’eau de ma vie. MJG- jolie.menzelle.

Copyright! Date insertion. Le 18 aout 2011. Sur over-blog.

Repost 0
Published by Zolie.memzelle - dans femme- enfant
commenter cet article
2 mai 2012 3 02 /05 /mai /2012 19:38

A l’eau, de ma vie (1)!

 

Au naviguer du berceau

De l’eau qui me baignera de toi

A celle qui te creusera…

À d’illustres sillons que pour de rides.

De l’eau… qu’en sera de m’ériger, des douceurs

En ce long trajet…

Mère.

 

Au court…d’une eau vacillante

Et à le soit…

À l’eau de vie, de ton corps.

Ainsi plongé, à ces ressentiments

A sur tes doux sentiments.

À ceux !

Du doux voyage qui me mènera…

A d’éclosion…

Mère.

 

Des âpres…aux affres

Après, de sulfureux efforts.

Qu’en saura, de me propulser

À tes rebords enjolivés, d’épreuves

Douce mère.

 

Que d’une cantine, à l’eau

Qui te chantera de corps…

Soient à ces profusions, des douceurs

À ton cœur, qui bat…

Ô et à ce si… paisiblement

De me balancer en ton sein

Douce mère.

 

A de docilités figés, à ces capiteuses d’eaux

Ou, à ces calmes, m’éthers

Vers m’exalter de l’eau si forte…

À ta douce végétale

Mère.

 

A ce magnifie de ces  parfums

Hétéroclites…

M’angélise de cœur, aux roses

Aux exhaustifs… d’une douce rosée sauvage.

Ô baigner d’amour, à ta piscine de rêves

Mère.

…./….

 

Respectez les droits d'auteur. A l’eau de ma vie. MJG- jolie.menzelle.

Copyright! Date insertion. Le 18 aout 2011. Sur over-blog.

Repost 0
Published by Zolie.memzelle - dans femme- enfant
commenter cet article
27 novembre 2011 7 27 /11 /novembre /2011 20:24

 

Ma doudoune (2)!

 

 

 

Aujourd’hui !

Hé ben- voilà, que j’ai oublié de grandir

Et à la nuit venue…

Qu’il me faudra au constamment

 De ma petite doudoune.

Ou tu es au continûment, de ces chiffons

Ta peau douce, est si chaude, l’est Ô si …parfumée.

 

Que de m’endormir à tes bras

Ou je te suis bercé de muses

à ces Ô d’herbues, pâturages.

Et comme à l’enfant ou j’étais !

S’il me venait de te perdre que je te souffrirais

À tant, d’insuffisances.

 

Ah…Et que le soit

 À l’ Ô de tes lèvres, au succulente… à de sèves

De ma petite doudoune.

Ainsi, quand tu n’es pas là !

Qu’il m’en serait, à te pleurer… d’amour.

 

Oh !

Reviens vite à mon lit, ma petite doudoune

Au sans toi ou à mon cœur, est mis à nu.

Ou à mon lit est si froid, au désespéramment vide

Et qu’au tous de mes rêves, s’assombrissent.

 

Ô oui, de toi

 À ma jolie petite poupée de médites.

Que pour de douceurs, aux radiantes chaleurs

 De tes chiffonnées

 À d’amabilités, ou il me sera de te fondre

 A ces affabilités de drapons.

Le soit au- dessous…

 De tes sous-jupons, d’amour.

 

 

Respectez les droits d'auteur. Aux doudounes. MJG- jolie. memzelle.

Copyright! Date insertion. Le 29 septembre 2011. sur over-blog.

Repost 0
Published by Zolie.memzelle - dans femme- enfant
commenter cet article
27 novembre 2011 7 27 /11 /novembre /2011 20:22

Ma doudoune (1)!

 

 

Oh !

À ces sublimées de toi

Ou à jamais !

Que je ne pourrais et à un seul instant...

À me passer, de ma petite doudoune.

Ou tu serais

À mes préférences de cœur… les nuits !

 

A l’heure

Ou je serais de te bichonner

À ces continuellement, suspendu...

 De tes douces petites lèvres.

Hum... vers de promesses

 À ces intensivités d’amours.

Ô délectable, à te lécher de sucres

Petite doudoune.

 

Doudoune !

Tu es faite à de doucines, à mes rêves !

Qu’à tes chiffons, brulent

Alors, que tu saurais à m’aguerrie...

De ces embrumées, à mes nuits sombres.

 

Oh !

Ou tu serais à me bercer, si tendrement

 À tes nébulosités étoilées…

Et dans ce haut pour de stratus cotonneux.

 

Que par mégarde…

Et s’il me venait de la nuit, à t’égarer !

Ou je serais réveillé à ces tremblants, de peurs sur de pleurs.

Ô pesante, à ces transpirantes aiguës !

 

Vites !

Que maman te reposerait au si joliment, de mes bras.

Et au sans toi, ou de toutes mes nuits…

Le seraient aux tragiques, à ces fortement suppliciés.

 

 

Respectez les droits d'auteur. Aux doudounes. MJG- jolie. memzelle.

Copyright! Date insertion. Le 29 septembre 2011. sur over-blog

Repost 0
Published by Zolie.memzelle - dans femme- enfant
commenter cet article
10 octobre 2011 1 10 /10 /octobre /2011 14:15

Petite poupée, grande fée !

 

 

Petite poupée de luxe brûle à ses lèvres, à tant de sucres sur de coulis !

Petite fille ou fée de sucre est si jolie, qu’elle saura te suaves de vie, à sûr de doux florilèges !

Petite fille de ravage orage a sûr de décharges, à se consumer tendrement pour ce durant au toute la nuit !

Petite poupée s’enflammerait à tant de folies, qu’au s’embrasé de son petit nid !

 

Petite fée de nuit à ces doigts de magicienne, à te le saura de sur tant de magies !

Petite poupée est à me suffoquer du creux à son petit nid, à me saura convier à ces folies !

Petite fée de nuit à son fournil ou je ne saurais être… à me blaser d’elle d’ennuis, au durant de toute la nuit !

Petite poupée au toute nue mettra à mes yeux à nus, de sur son petit nid qu’à m’exposer, à de torticolis !

 

Petite fée de nuit que tout lui est permise, à de prémisses ou je grandis à son  petit nid !

Petite poupée de papier à ces crépons est si fragile à du coton, saura me donner à des tournis !

Petite fée farfelue saura brillée de fables, oh ! À ce brisant du Ô silence, à ces insouciances !

Petite poupée magique à de chiffon qu’elle se fond littéralement, à sur mes cotillons !

 

Petite fée ravageuse est gourmande, à s’engoncera de miels à ces rivages, lors de ces voyages !

Petite poupée dévoreuse en ses passionnants de miel, à s’enrichira à terme sûr de trions !

Petit fée de nuit à me creuser d’envies, à saura de me donner des frissons à ces aboies !

Petites fée de nuit Ô tourbillonnée de tonalité à sûr des confettis, tournicoti, tournicotons,  sera à s’appuyer de Ô, de ces valons… à mes dunes !

 

Respectez les droits d'auteur. Fée ou poupéeMJG- jolie.memzelle.

Copyright ! Date d’insertion. Le 15 septembre 2011. sur over-blog.

Repost 0
Published by Zolie.memzelle - dans femme- enfant
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de mon.ile.au.coeur.des.poemes.over-blog.com
  • Le blog de mon.ile.au.coeur.des.poemes.over-blog.com
  • : Aux travers de mes poèmes comme de mes récits de voyages- pour des messages d'amours, Ô d'espoirs !
  • Contact

Recherche