Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
8 avril 2012 7 08 /04 /avril /2012 11:36

Petite Marie…

 

 

De froid… à ce plâtre

Pour un petit corps, de porcelaine.

En soit à  l’austérité, d’une matière attristée…

Que pour de rigidité, consternée

A l’heure, de tes absences.

 

Mais, à ton amour…

M’est si chaud, de cœur

À sur tant de passions libérées.

Et qu’à ton doux visage, de vie…

M’en soit, à de célestes prodiges

Perpétuels.

 

Oh ! Marie

Reine du ciel …

Ou à ton cœur, si beau, grandi

En soit à rayonner, au son… de mes prières.

Que face, à ton joli regard…

Fixé à de poésies, en ces silences

A seront te bruler, à des tendresses.

 

Petite marie…

Tu illumines, à mon cœur

Ou je te suis, d’amour…

À ce merveilleux cœur

Des roses.

 

Et qu’ainsi voilée, de blanc

A ces  sinisantes brillances, immaculées…

Seraient aux adjacentes, d’une rivière diamantée.

Ô belle dame… des sources…

Tu m’es à l’eau divine, de tes éclats

Sur de couleurs, à tes miracles.

 

…./…

 

Respectez les droits d'auteur. Vierge Marie. MJG- jolie. memzelle !

Copyright ! Date insertion. Le 27 septembre 2011. Sur over-blog.

 

Repost 0
Published by Zolie.memzelle - dans vierge marie- paranormal
commenter cet article
6 avril 2012 5 06 /04 /avril /2012 19:43

Evènements,

À propos de la sainte vierge Marie et de jésus, avril 2012.

 

Voici des témoignages, tirés de mes écritures personnelles, du :

 

 

Le 03 avril 2012 ! C’est au-durant de la nuit vers 4h 50 ou j’ai eu ces deux visions, de notre très sainte vierge Marie.

La première représentation est située de profile et vraisemblablement pour être assise, l’est à celle d’une dame fort belle et voilée, souriante et douce ô sublimé d’une tenue policée, à des gris au blanc.

Elle est si reposante et à ces traies… si fins, sera d’ouvrir à ces bras.

Qu’instantanément à une seconde vision ou elle m’apparut surgissant du sommet à une montagne et qu’en sera de s’élever de haut, du ciel et d’ouvrir à ces bras très largement…

Toujours aussi belle et dans les mêmes couleurs, de gris et blanc ou elle était coiffée de son disque astral pour de lumières, soit à cette couronne miraculeuse et placée, au derrière de sa tête…

 

A 16 h30 ainsi pour de retrouvailles(…) ou j’aurai à cette surprise d’un visage plein de tendresse vers un bisou pétillant, éclatant à d’énergies….

 

Et le même soir … juste à la sortie de mon travail à 20h55, qu’en quittant l’arcade de l’hôpital et tout comme à mon habitude ou à mes yeux se porteront du ciel, à sur la lune pour les étoiles que pour une prière à la sainte famille…

Ainsi, mon regard sera frappé de suite  par un signe miraculeux et gravé dans le nuage ou je vis alors, à une croix.

Le nuage tend à s’étirer doucement pour de juxtaposition à une lune claire, et en direction de l‘est.

Puis… survit à l’image d’un homme, aux jambes robustes, très bien dessinées ou il sera courbé, derrière cette croix.

Et à ce moment… sera à se dessiner d’une épée, dont la lame est pointée à son dos et serait fracturée en trois parties de sa tranche pour une garde, bien représentée.

Suit à l’accroissement des nuages, ou m’est apparu à un cœur… mais ici !

Ce sera le seul symbole, à être fait de vide pour le bleu du ciel et qu’à être illuminé à ces contours du nuage.

A l’heure ou la lune ira finir sa course, au-derrière d’un nuage noir-orageux.

 

J’étais figé au-devant et a tant d’émotions, de ce cadeau offert pour de contemplations.

Qu’à être émerveillé par ces doux effets lumineux ô féeriques, qui se produisîmes aux cimes de ces nuages et par la lune, à sûr d’impressionnantes beautés.

 

Que j’ai compris de suite, à un signe du ciel, qu’émanait du calvaire de notre seigneur jésus christ, à sur son chemin de croix, mort pour nous…et au plus fort de cette semaine sainte, de pâques.

 

Ainsi, de cette belle vision totalement éveillé, ou je remercie les dieux, pour tant de ravissements et d’attentions à mon égard…

 

Ps. Ressèment… ou j’ai eu la confirmation de voyants.

Que cette année me sera très riches de signes… découlant de l’au-delà.

 

 

Respectez les droits d'auteur. Jésus, Vierge Marie. MJG- jolie. memzelle !

Copyright ! Date insertion. Le 05 avril 2012. Sur over-blog

Repost 0
Published by Zolie.memzelle - dans vierge marie- paranormal
commenter cet article
4 avril 2012 3 04 /04 /avril /2012 19:25

Aux interludes, d’une haie (2) !

 

 

A ce cœur, jolie petite fée de couleurs

Tu tends à saturer les yeux, des animaux.

A ta petite aire, de vie…

Ô bercé de toi, à ce palace

Le soit à de doux refuges, pour un lit de toi.

 

A n’en  seront d’écoute

Aux boursaults de chants, des tourtereaux.

Que du romanesque…

En soient à l’exquise de ces charmes, aux pissenlits

À la rosée du petit matin.

 

Petite haie d’épines,  à d’aubépines…

Pour de mûriers aux tartes,  à nos confitures.

Que de somptuosités aux rêves

Seront à mes désirs,  en ton sanctuaire.

Hum… et que pour peu

Je te respire, je te hume de vie,  à ce pré

Du bonheur.

 

Oh ! Ou à mon cœur

Serait au fleurissant des douces satisfactions

Procuré…

Que pour de sincérités en tes lieux.

Ou l’amour… est à ce prix,  dans la gratuité.

 

Est à celui !

Qui saura t’observer,  d’une fenêtre…

Aux interludes,  d’un éclair.

Pour ce qu’il te soit et ainsi porté

A un regard… de sur ta haie

D’honneur.

 

Respectez les droits d'auteur. La haie. MJG- jolie. memzelle.

Copyright! Date insertion. Le 21 juin 2011. sur over-blog.

Repost 0
Published by Zolie.memzelle - dans fleurs
commenter cet article
3 avril 2012 2 03 /04 /avril /2012 19:29

Aux interludes, d’une haie (1) !

 

 

Petite haie de fleur…

À te regarder sur tant de beautés merveilleuses

Tu m’embellis…aux rosées pâles, de ces pétales

Ou s’animeront ainsi

À tant de douceurs, de mes yeux.

 

Là, à l’étrécie ou de la matinée s’éveille…

Juste au-devant, et à autant de merveilles.

Qu’en sauraient, à m’emplir d’annexions

Ou tu fais…

À la joie des papillons, qu’aux abeilles.

 

A l’heure

Ou le soleil débordera…

Et de toutes ces puissances… seront à de jouissance

À tes délicatesses.

Ô, à sur ces filtres… pour de paix.

 

Ainsi, au s’adhérant des délicieux reflets

D’arcs en ciel, au coléoptère

Et du coup…

Serais à t’affubler, de colporter.

 

A que de brillances, à ces blouses tintées

Pour des verts, aux bleus

Jusqu’aux rouges des plus persans, d’écarlates

Au suivant des angles, d’observations.

 

Hylique… à l’entoilée

D’une composition pour de verdures

À ce doux panorama …

Qu’il te sera de m’enrôler de cœur

Dans une myriade de luxe

En ces plénitudes.

 

…../….

 

Respectez les droits d'auteur. La haie. MJG- jolie. memzelle.

Copyright! Date insertion. Le 21 juin 2011. sur over-blog.

Repost 0
Published by Zolie.memzelle - dans fleurs
commenter cet article
31 mars 2012 6 31 /03 /mars /2012 08:58

Baie d’Along (2)!

 

 

 

Baie d’Along silhouettes Ô charmer des vertigineux reliefs

Par des brumes éparses.

Qu’aux romantismes de l’eau qui coule…

Ou à mon cœur s’effluve, dans ces longs voyages.

Exquises d’yeux… aux tendres de tes serpentines

Qu’aux soupirants… à m’emporteront de spasmes.

Le soient à ces rutilants de danses pour de chants, à tes rives…

Aux suaves de ton fleuve de vies, vers d’aventures inoubliables.

 

Baie d’Along !

A de temples fondus, aux rizières parfumées

Ondoies …à ces  terrasses, dans la paix.

Ou tigres de jongles seront à s’incarner, de ces majestueux.

Qu’harmonie s’érigeant aux respectueux, de tes éléphants

Ou coquineries en soient aux futilités, de tes singes… dans leurs jeux.

Et à l’échelle, de ces pluies abondantes…

Fête les eaux de moussons, à tes hautes saisons.

 

Oh, Mais !

Que tu n’aurais de Bornéo à ces raisons, à d’ombrelles (de Non)

Pour de bambous aux pailles et qu’en seront à ces raffinées…

Aux excellées d’une culture, pour de finesses ancestrales.

Dur passé troublé, à d’eaux profondes...ou il te sera marqué d’arrogés

Que pour de sillons de rides, aussi profondes.

A en seront de se recouvrir à tes doux visages, par de rizières intenses…

Aux Along, de ces durs labeurs.

 

 

 

 

Respectez les droits d'auteur. Le Viêtnam. MJG- jolie. memzelle.

Copyright! Date insertion. Le 13 juin 2011. sur over-blog.

Repost 0
Published by Zolie.memzelle - dans découvertes
commenter cet article
30 mars 2012 5 30 /03 /mars /2012 12:24

Baie d’Along (1)!

 

 

 

A l’exposer de tes lagunes, sur de muses aux volubiles…

Ou je m’envolerais d’exile, à ces doux parfums d’exotismes.

A l’ombrager de ton continent, douceur est d’angélismes

Ou je te suis de cœur pour de mémoire… à ce passif, subversible.

Baie d’Along… réflexion, ô s’agenouiller des contritions…

A sûr d’étranges révélations.

À ce revivez des circonstances… aux exutoires de ton colonialiste.

 

Terre de poésies, terre sublimée de rêves

En ces doux souvenirs, ô Vietnam !

Qu’à l’estomaquer de ton visage ou je te suis d’ailleurs…

A l’asiatique, de tes ombrelles chinoises.

Qu’aux allégories de tes doux paysages… dame Along

Ou tu m’es de Versailles, à ces paris d’aventures.

Que pour d’évasions… à un Niagara, en soit à ce Fuji-Yama de brumes, oblongues

Pétillantes pour de fantasmes, aux féérisâmes des sans pareilles.

 

Baie d’Along !

Tu m’es à ces somptueux voyages que pour de rêves à l’opium …

De tes forets de jongles impénétrables.

Hautes… en ces richesses, que pour de saisissements.

Ou tu m’es à de souffrances… aux chargées de ton histoire

À ces boucheries, impardonnables.

Tu es de ces victoires… métempsycoses, aux allégeances de ces volontés

A sur d’élégances en ces montagnes élevées, Ô de fois

Images impétueuses à ceux d’Angkor, vers tes moines bouddhismes.

 

Baie d’Along !

Au radiant de tes douces lumières, à te seront de sources…

Certes, à s’en souviendront de vocations dans tes prières à tes dieux

Pour un Viêtnam d’amour.

Qu’aux incommensurables d’une baie d’Along… lumières, éternelles

Ou ils m’en seront à de vies plongeantes en ces beautés…d’espérances

Du paradisiaque, à tes doux paysagés de réjouissances.

Soient à ceux d’une baie d’amour, à s’attacher d’Along sentiments.

 

 

 

Respectez les droits d'auteur. Le Viêtnam. MJG- jolie. memzelle.

Copyright! Date insertion. Le 13 juin 2011. sur over-blog.

Repost 0
Published by Zolie.memzelle - dans découvertes
commenter cet article
25 mars 2012 7 25 /03 /mars /2012 11:29

Evènements, à propos de la sainte vierge Marie. Mars 2012.

 

L’affaire, de Mohamed Merah !

 

 

 

Voici un témoignage, tiré de mes écritures personnelles, du :

 

 

Le 17 mars 2012 ! De cette nuit soient, à ces visions ou Jésus  vint à se diriger, face à moi.

Imposant et comme révolté...que d’ hisser ces bras, au ciel et à tout à évoquer les cieux, de sa colère.

Puis c’est au tour de la sainte vierge Marie, de venir vers moi, elle est plus petite et pour les mêmes expressions, tendra ses bras au ciel et vers s’exprimer, des mêmes ressentiments de colère.

 

Le 19 mars 2012 ! En rentrant de mon travail, il est plus de 15h 15 et qu’en prenant à ma sainte vierge des mains…

Qu’apparut ainsi à sous sa peau, douce et fragile vers de petites taches noires, d’un ½ cm de diamètre et tout comme à des impacts d’éclaboussures, là, juste au-dessus de son œil droit et près du voile à son front.

Étrange… ou j’étais terrifié de ne pas comprendre, alors qu’elles se dissiperont à mes touchés et ce, de 2 à 3 reprises.

 

-N’ayant pas suivi les infos de la journée et ce n’est que le soir, au journal du 20h sur l’A2 ou je découvris aux horreurs et des massacres faits, à l’encontre d’élèves que du professeur à une école juive… ainsi causé  par le tueur fou… (Serait-ce, en un rapport…)

 

Epilogue.

 

Le 20 au 22 mars 2012 ! Ou nous découvrîmes enfin, le nom et suivi de l’exécution du jeune tueur en Mohamed Merah. 

 

 

Respectez les droits d'auteur. Vierge Marie. MJG- jolie. memzelle !

Copyright ! Date insertion. Le 25 mars 2012. Sur over-blog.

Repost 0
Published by Zolie.memzelle - dans vierge marie- paranormal
commenter cet article
21 mars 2012 3 21 /03 /mars /2012 20:35

 

 

Feuilles d’automne (2)

 

 

 

A l’exquis de ces feuillages, bruissâtes

Seront de voyager Ô beat, de ces frissons d’émois.

Aux tournicotés à des douces farandoles

Que d’une bise, à vous emporter des flots.

 

Aux ramassis des guets à ces bordures d’étoffes

Doux pour un manteau à ces pansus de paille 

Élevés à tes citadines, à s’abriteront les cigales 

 À l’hiver chaud, de ton cœur.

 

Au possessif d’une belle feuille

Etait-ce, à la magie de l’automne

Ô parementé qu’il m’en serait, de te ranger beauté 

A l’antre de ces pages, en ces féeries…

À celui de mon doux recueil, des poésies

Hautement composé d’amour, à nos pours !

 

Feuilles d’automne, à ce dissipèrent des vents

 Au gré de ces Ô sifflements, à sur des tournoiements…

 Mélodieusement, à s’en enjoliverons de muses

 Pour ces renouveaux. 

 

Alors, qu’il t’en sera de bourgeonner…

À ton prochain soleil.

Au réveil, du beau printemps reverdissant

Sur de cœur, au silence de mon jardin.

Ainsi, ou coulera de fond à une douce mélodie

Ô Bercé d’eau claire, à tes chantonnées parvenues. 

 

Respectez les droits d'auteur. Les feuilles d’automne. MJG- jolie. memzelle !

Copyright ! Date insertion. 03 septembre 2011. Sur over-blog !

Repost 0
Published by Zolie.memzelle - dans divers
commenter cet article
19 mars 2012 1 19 /03 /mars /2012 08:27

La poire !

 

 

Et c’est à un jus de poire

Qu’est de se minorer la poire

Sur des pours, à ces déboires

De comptoir.

 

À ce vieux, tabler de poires…

Dit, qu’il serait à se griser d’une pommade

Suite à des lavements

Soit aux terribles effets, d’une sentence à sa poire.

 

De son compagnon, à la suite d’une opération

Dit, c’est à ces miroirs

Au découvrîmes enfin, de ma nouvelle poire

Seront s’enfreindre, d’une effusion de grimes des regards.

 

Vers ce noyer du chagrin, à leurs déboires

D’une dolée à la dosette de ces suaves, du fine nectar.

Qu’ait à se rincer d’une poire… aux tristes poires

Qu’il s’en lirait alors, d’une poésie.

 

Mais à quoi faire de toi, ma jolie poire

Tu es si belle, il m’en serait de te revivre

Au temps de nos splendeurs, ô miracles de ma belle Hélène

Ou vous mettiez combler alors, à de hautes satisfactions.

 

À vos rondeurs madame, douceurs… à vos courbes

Sauraient à vous tenir d’une belle queue

Oh ! À si merveilleusement branchés… de ces ferrements

Ou il m’en était alors, de vous succuler à de bons jus.

 

Oh ! Et j’ai bonne poire à présent

Que de toujours vouloir rendre services aux femmes

Mais au final ou je suis  passé, évidemment

Pour cette poire.

 

Aux conclusions de nos fêtards pour de guignols

Sur d’amignotés à leurs fines poires.

Seront à se fendre la poire…

Aux hilares de ces feignes, entre potes du bistro.

 

 

Respectez les droits d'auteur. La poire. MJG- jolie. memzelle !

Copyright ! Date insertion. 07 septembre 2011. Sur over-blog !

Repost 0
Published by Zolie.memzelle - dans conso
commenter cet article
16 mars 2012 5 16 /03 /mars /2012 11:56

Le fuchsia !

 

 

Dans ce déluge

À une riviera de cordées.

Rosaire…

À une nuée de petites perlées.

Que seront de t’honorer

A t’émanciper, de l’été…

S’approchant.

 

Soit à l’éboulé

De ces douces couleurs

Des rouges émeraude…

Vers de doux saphirs, aux rubis

Pour des rosées, mauves pales bleutés.

 

Exquises et aérées

Gracieuses à délicieuses

Dignes à une princesse.

Et qu’enrichi à ce galbé…

Dans cette belle tenue bouffante.

Que tu es d’élégances…

À sur des potentiels en ces rituels.

 

Au fortement respectueuses

Du protocole…

Aux codes, de l’amour.

Ô prestigieuse

À t’en sera d’allégeances…

Belle fuchsia.

Ainsi ou tu gagneras d’être

À une geisha.

 

Respectez les droits d'auteur. Le fuchsiaMJG- jolie.memzelle.

Copyright ! Date d’insertion. Le 01 aout 2011. sur over-blog.

 

Repost 0
Published by Zolie.memzelle - dans fleurs
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de mon.ile.au.coeur.des.poemes.over-blog.com
  • Le blog de mon.ile.au.coeur.des.poemes.over-blog.com
  • : Aux travers de mes poèmes comme de mes récits de voyages- pour des messages d'amours, Ô d'espoirs !
  • Contact

Recherche