Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
20 octobre 2011 4 20 /10 /octobre /2011 09:31

 

 

 

A l’autoroute, du bonheur !

 

 

 

 

De ce petit chemin…

 Ou je me trouve, seigneur !

Que de le contempler, d’ici !

À cette autoroute, du bonheur !

 

Douce Marie !

A ton soleil, éblouissant !

Toi ! Qui détiens !

 À ces inusités de pouvoirs !

 Vers celui de me grandir, est de haut !

 

À ces doux rayons, coruscants !

A sur tes éclats de jours !

 Déposes les donc, sur moi !

A t’en seront de ces les propager, de moi !

Afin que je te sois élevé de Ô, à tes vénustés !

 

Que pour cette route enchantée, à tes félicités !

À me conduisîmes ainsi, digne à ton cœur !

Vers tes radieux… d’estimes !

 À sur notre doux chemin, d’amour !

 

Telle est à la fleur, que je t’ai offerte

Sera, de me le remodeler !

 Ô et si amène !

 À sur ton cœur de charité !

Que pour te remercier et de t’aimer !

Ma douce vierge Marie d’amour !

 

 

Respectez les droits d'auteur. St vierge marie. MJG- jolie.menzelle.

Copyright ! Date d’insertion. Le 10 septembre 2011. sur over-blog.

Repost 0
Published by Zolie.memzelle - dans vierge marie- paranormal
commenter cet article
19 octobre 2011 3 19 /10 /octobre /2011 12:00

Ce jour, viendra !

 

 

Belle dame !

 J’attends, de jour !

A cet instant crucial, de notre rencontre !

Vierge, de cœur !

 Livres-moi à ton secret, d’amour !

Et dis-moi, pourquoi !

 Mon cœur, te court après !

Alors que je ne peux, le retenir !

 

Pour ce Ô dégagé, de sûr d’intensités !

 À de sincérités, d’émois !

Qu’il, me dépasse !

L’est, à se bruler !

 À de fortes, passions !

 À ton égard !

 

Tel, à un bolide !

 Il…fonce !

Aux faces et à de terribles, dangers !

 D’ennemies !

Ô à sûr de terrifiantes, conséquences !

 

Belle dame !

Qu’aussi puissant, à te le soit porté !

 De ce Ô, d’amour !

Il est à se soulever, à de Ô attraits !

Et roule, pour toi !

À me le soit, de cette ardeur !

 

A sur de florilèges pour de tendresses !

En seront à ce nourrissant, à de hautes espérances !

À ta parfaite, dévotion !

Douce vierge Marie, de mon cœur !

…Je t’aime !

 

 

Respectez les droits d'auteur. St vierge marieMJG- jolie. memzelle.

Copyright ! Date d’insertion. Le 22 aout 2011. sur over-blog.

Repost 0
Published by Zolie.memzelle - dans vierge marie- paranormal
commenter cet article
18 octobre 2011 2 18 /10 /octobre /2011 06:51

 

 

 

Amour,

 

 

 

     

A ne me sombre pas, dans l’oubli !

 Douce Marie !

 Ne te détourne pas, de moi !

 Ou c’est, à l’oublie !

 L’enfant que tu me présentais, à tes bras !

 Est, à ma surprise !

 Regarde, à son doux visage !

 

 

 Amour, et être aimé !

 A ne me sombre pas, d’indifférences !

 Ou c’est la folie, qui me gagnera !

 Et, si ton amour…

 Venait à se détacher, de moi !

 Le soit à ce méandre !

 Ou nous serions perdus, de nos âmes !

 

 

 Amour, divine !

 Ton regard, me chavire !

 Tes lèvres, me parlent !

 Tes yeux me sont, à de lumières éternelles !

 Tes silences m’attachent !

 Tes souffles me retiennent Ô, à ces inlassablement !

 À ton image… m’est, indélébile !

 Ton cœur, repose à ma paix !

 

 

 Marie !

 Je, t’aime !

 Comment peux-tu, en douter !

 Retiens-moi, retiens à nos vies !

 Et, de cet amour !

 À nous seront liés, d'âmes !

 Et qu’à la lueur, de ce renouveau !

 À nous soit, de victoires !

 

 

 

 

Respectez les droits d'auteur. Vierge Marie. MJG- jolie. memzelle ! 

 Copyright ! Date insertion. Le 25 décembre 2010. sur over-blog

 

Repost 0
Published by Zolie.memzelle - dans vierge marie- paranormal
commenter cet article
16 octobre 2011 7 16 /10 /octobre /2011 13:01

Trois p’tits oiseaux !

 

 

Trois p’tits oiseaux se ramaillent, trois moineaux seront à se tirailler sur la branchette qui se tord !

Ces trois oiseaux me remplissent des yeux, à ces inouïs de jeux affectueux !

 

Les trois moineaux seront à se voler les mûrs à sûr de sifflements, d’une langue commune ou à ces précoces se détachent. Que de cribler à leurs becquets à de douces rosées, au travers de ces tendres rouges, à de fruits noirs !

Ces trois moineaux chanterelles à l’équilibre d’un branchage et au fredonnant, en seront à se jubiler sûr des jeux turbulents !

 

Trois oiseaux à se les voleront de becs en plein vol, à sur des discours de décharges !

Ces trois oiseaux ne se distinguent de leurs jeux, à se rendirent toutes folles à sûr d’ingénuités !

 

Trois oiseaux éblouissants m’ébahis alors, qu’ils m’interpellent à sûr d’épanouissements, de leurs vies de troubadours !

Ces trois oiseaux respirent à la vie que pour me fondre sur de sentiments, à ces  laurés de mon regard !

 

Trois oiseaux se pantellent, sûr de simplicités à leurs ailées de vies Ô pourvus, à de jeux farfelus !

Ces trois oiseaux se canailles, à se chamailler d’une brindille, à cette branchette d'érigées !

 

 

Trois oiseaux s’agréent de vie à ces choses banales que pour tant d’expériences, dans  leurs comportements !

 

Ces trois oiseaux se Cambridges d’études à ces bancs, à la lueur de cette orée de haie que pour de douces pédagogies à ces Ô d’élucubrations, vers ces bonheurs simples à la vie !

 

    

Respectez les droits d'auteur. Aux oiseauxMJG- jolie.menzelle.

Copyright ! Date d’insertion. Le 13 septembre 2011. sur over-blog.

Repost 0
Published by Zolie.memzelle - dans poesie animaux
commenter cet article
14 octobre 2011 5 14 /10 /octobre /2011 15:00

 

   

Réunion de poésies !

 

 

J’ai inspiré à ton Non et à mon rassis d’agenda, à ce Ô pourvue d’une adresse immuable !

Hélas ou le temps, Ô face de ma destiner en aura voulu à ce autrement, de notre éloignement !

 

Que j’aurai loué à un avion et afin de te le prodiguer, d’une banderole à mon amour !

Mais à l’idée veillera de ce poème d’une boite à biscuits, à ces tôles toutes rouillées !

 

J’ai pleuré à ton nom et si fort, mais à l’humidité que pour de chaleur Ô régnante !

À l’échelle de goutes, à se seront évaporées que pour se noyer, à ton immensité d’envergure!

 

Je t’ai écrit passionnément à de jolies poésies Ô mais… au sans jamais oser, de te les lires !

De craintes, qu’elles ne t’offusquent ou à t’ennuient, mon amour !

 

Ou je t’aurai bâti à mon cœur que pour tant de projets… à de vies, mais à ces rendus inaccessibles !

Que pour de jalousies par d’entravées sur d’intrusions, à de mauvaises actions de parages !

 

Ô ! Je t’ai rêvé à si désiré, à te le sollicité explicitement, à sûr de doux refrains d’amours !

Mais à mes demandes, à te seront toujours restées au plus vaines !

 

Oh ! Certain, que je t’ai dans la peau ma Réunion et à l’espoir constante, de m’habiter !

Que de t’aimer, fera des dieux à une priorité prodiguée, à ces Ô dénouements !

 

Respectez les droits d'auteur. Réunion poésiesMJG- jolie.memzelle.

Copyright ! Date d’insertion. Le 05 septembre 2011. sur over-blog

Repost 0
Published by Zolie.memzelle - dans voyages- poesies
commenter cet article
13 octobre 2011 4 13 /10 /octobre /2011 13:00

La dame, zen !

Mousse !

 

 

Mousse, à ces bouquets de fleurs Ô portées de mots à ta bouche !

A se dégager de nuage… sur de mouse, pour de reposoir à nos deux cœurs !

Mousse, qu’à ces mots d’amour Ô à si gentiment offert !

A me les déverser sur une pléiade de compliments Ô remplie à mon blog de mousse, à ton soleil !

Mousse, à ces nuages réunissant à nos deux cœurs Ô, à s’assoirons pour de doux voyages à nos pages vers de proses à ce Ô romantiques !

Ô mais ! que je suis heureux de t’offrir, à ces quelques mots d’amours pour ton amitié !

Mousse, à la dame zen du net ou à ton cœur doit être, à ce doux royaume de tendresses, aux plus joliment ensoleillées !

Qu’au travers de ces quelques mots d’amour Ô que je voudrais te sublimer, à de doux baiser et qu’en seront d’embellir à tes jolis fleurs de mots !

Mousse, que tu saches que l’amour et l’amitié, c’est comme à ces deux cœurs et que le seront rendus à ce Ô diffuses sur de parfums à tes gentillesses !

À nous serons assurés, sûr d’éternels promenades que pour de douceur, à la magie de l’amour des mots !

Mousse, ou à mon cœur est au réceptif de toutes tes belles attentions et à la douceur de tes estimes, à l’amour !

Ô ! Que pour le conserver et à tes toutes ces mirifiques d’amitiés, reçois en retour à ces doux baisers des mots… de ma bouche !

De celui qui te savoure Ô mousse du zen, au sans relâche qu’il te sera de nous enjoliver de tes bons conseils quotidiens Ô bravo encore et merci à toi mousse, de mes poésies !

 

 

Respectez les droits d'auteur. A mousse. MJG- jolie.menzelle.

Copyright! Date insertion. Le 13 octobre 2011. sur over-blog

Repost 0
Published by Zolie.memzelle - dans pensée
commenter cet article
11 octobre 2011 2 11 /10 /octobre /2011 22:00

Les hirondelles !

Du passées, la police !

 

Rondes de nuits !

  Rondes  d’hirondelles, à ne se coucher de la nuit !

D’appétence à sillonner les rues  aux ruelles, dès la tombée de la nuit !

Double à ces canaux, sur de rivaux aux parigos !

Aux faces, à ces chenaux !

 Vers de pissous Ô rigolos !

Pour de course de vélos, à l’effréné d ‘une chasse !

 Aux intrépides bandits, de caniveaux !

Et à ces ruses, d’hirondelles !

 A seront de se poster… de points fixes, à ces rivaux !

Pour de bastonnades, au travers de matraquages à de ruelles !

 Ô Certes,  Ô très peu rigolotes !

Qu’au tourbillonner de vols, à ces nuits représentatives !

Et dès ces crépusculaires, à vous le soient aux aubes des quotidiens !

Pour de carrefours vagabonds et à la lueur !

Des douces pénombres, aux becs de gaz

Que roulent à nos hirondelles, de patrouilles !

Pour de  services à ces nocturnes, à sous ces capes et à vélo !

Au sous couvert de codes, à leurs sifflets !

Ô rayonnent à ces banlieues, sur des malfrats !

Que roulent, à leurs vélos !

 Au son des rondes, des hirondelles !

Vers de rodéos !

Qu’auront de souffles à leurs chevaux, qu’à ces dynamos !

Et aux regards de tous, à ces bados de parigos !

A ce mené d’enquêtes, du cap’ Taine des maux !

A l’image, de Marlow !

Pour un tableau de maitre, que saurait à s’inspirer !

De Pablo Picasso !

A que n’aura de mots à de son, du cap ‘Taine !

Et n’auront de poses à de sons, que dans ces coups de pédalos !

Car si elles n’en seront pas, à ces pisserettes  de guinguettes !

Ni à ces pantouflardes, pour de ras aux pâquerettes !

Qu’elles n’en seront pas et non plus, à de guignols si rigolos !

Dans ce bo théâtrale, à leurs boulots !

Ô, Ô, et à vélo !

 

 

Respectez les droits d'auteur. Les hirondelles. MJG- jolie.memzelle.

 

Copyright ! Date d’insertion. Le 30 aout 2011. sur over-blog

 

Repost 0
Published by Zolie.memzelle - dans insolite
commenter cet article
10 octobre 2011 1 10 /10 /octobre /2011 14:15

Petite poupée, grande fée !

 

 

Petite poupée de luxe brûle à ses lèvres, à tant de sucres sur de coulis !

Petite fille ou fée de sucre est si jolie, qu’elle saura te suaves de vie, à sûr de doux florilèges !

Petite fille de ravage orage a sûr de décharges, à se consumer tendrement pour ce durant au toute la nuit !

Petite poupée s’enflammerait à tant de folies, qu’au s’embrasé de son petit nid !

 

Petite fée de nuit à ces doigts de magicienne, à te le saura de sur tant de magies !

Petite poupée est à me suffoquer du creux à son petit nid, à me saura convier à ces folies !

Petite fée de nuit à son fournil ou je ne saurais être… à me blaser d’elle d’ennuis, au durant de toute la nuit !

Petite poupée au toute nue mettra à mes yeux à nus, de sur son petit nid qu’à m’exposer, à de torticolis !

 

Petite fée de nuit que tout lui est permise, à de prémisses ou je grandis à son  petit nid !

Petite poupée de papier à ces crépons est si fragile à du coton, saura me donner à des tournis !

Petite fée farfelue saura brillée de fables, oh ! À ce brisant du Ô silence, à ces insouciances !

Petite poupée magique à de chiffon qu’elle se fond littéralement, à sur mes cotillons !

 

Petite fée ravageuse est gourmande, à s’engoncera de miels à ces rivages, lors de ces voyages !

Petite poupée dévoreuse en ses passionnants de miel, à s’enrichira à terme sûr de trions !

Petit fée de nuit à me creuser d’envies, à saura de me donner des frissons à ces aboies !

Petites fée de nuit Ô tourbillonnée de tonalité à sûr des confettis, tournicoti, tournicotons,  sera à s’appuyer de Ô, de ces valons… à mes dunes !

 

Respectez les droits d'auteur. Fée ou poupéeMJG- jolie.memzelle.

Copyright ! Date d’insertion. Le 15 septembre 2011. sur over-blog.

Repost 0
Published by Zolie.memzelle - dans femme- enfant
commenter cet article
7 octobre 2011 5 07 /10 /octobre /2011 07:34

La papangue !

Le Busard de Maillard !

 

 

Au voluptueux, de ces roques…

Vol, à l’oiseau de mon ile.

Endémique, de la réunion !

A sur de résonnances aux gorges, de nos montagnes.

Que tu es prêt, à de voltiges…

Au-travers de  ce Ô, à de zélé !

Et du haut, de ces hautes pyramides !

A te le seront de romances, dans ces bleus.

 

Qu’à ces cris… hauts pour de persan !

Au s’assourdissant de silence, à ces lieux.

Tropique, à ces bruits.

Source à de succulentes chutes d’eau.

Ô Sublimées à de douceurs, aux fougères… capillaires.

Qu’en seront à l’écheler de ces hauts rochers ou se brise les vents !

A sur de bénédictions, de s’accompagner du décor.

 

Ô tapissâmes, de mon ile.

A une absolue discrétion, de nos cirques

Ou l’oiseau carnassier est traité, de voleuses…

Dans ces aillées.

Kom pou la piti fam papangue oté, ou de la p’ti pitin ! *

 

A ce haut de larges, à sûr d’éventails.

Tu tends à balayer les cieux, de ces yeux.

A sur d’amples profondeurs, que pour d’horizons ...

Au prodigieux de ces vols planés, vers du piquer.

Qu’il te sera de  sillonner l’ile… Ô, à mon fief…

Du cirque, de Salazie.

Et à ces moindres, recoins !

 

A, l’affut !

Est à ce guettant, de l’instant propice.

Et tel, en serait à la foudre…

Que pour ce fondre, à sur ces proies.

Ô, à ce bel oiseau, de proie.

 

* Ce dit ainsi, de la zolie memzelle papangue, volage !

Qu’elle en serait au chiper, les hommes mariés !

 

Respectez les droits d'auteur. La papangueMJG- jolie.memzelle.

Copyright ! Date d’insertion. Le 27 aout 2011. sur over-blog

Repost 0
Published by Zolie.memzelle - dans voyages- poesies
commenter cet article
6 octobre 2011 4 06 /10 /octobre /2011 06:10

 

Le petit comprimé !

 

 

 

A ce comprimé !

Et tu réprimes, à ma déprime !

Et, de ce petit cachet !

Que c’est de t’affirmer, à cette déprime !

Tiens et je n’ai plus, de pression !

 

 

Quand, soudain !

Et c’est à la dépression, qui me regagne !

Vite ou j’ai recours, à ton petit cachet !

Sauves-moi, je te pris !

De cette dépression, assurément !

Car tu gélifies, à mon mal !

…Instantanément !

 

 

A sur une pastille, de ta couleur !

Pour ce comprimé et que tout s’anime à s’illuminer !

Qu’au respiré, de l’air !

À mon, petit cachet !

Ou à mon cœur et à mon sang, se glace !

Et toi, dieu... à ces miracles !

Tu es, à mon sauveur !

 

 

Petite pilule, cachetée !

Ô Porter à de lotion, pour une potion !

Aux tourbillonnants !

À, ma régénérescence !

 

 

    Et quant à ma tête, devient folle !

C’est à me taper, contre les murs !

Mais au risque... sapristi !

Que de me faire encore, plus mal !

Tu es à ce miracle, de mes pérégrinations !

    Pour ce Ô combler, à tres rapidement !

    De mes spasmes, grâce à ton petit cachet !

 

 

Alors, qu’aux femmes !

Ou tu t’apparenterais, à l’immorale !

Cependant ou tu m’endoctrines d’étincelles !

A sur de farandoles.... belles, à tes couleurs !

 

 

Alors que tu brilles, à de secrets !

De fabrications, Ô certes et bien gardées !

Car tu vaux, de l’or !

Pour ton nombre, petit cachet !

Que c’est à ce paradis, de la chimie !

Ou tu brilles au crépusculaire, des anges !

Pour ce firmament !

 

 

A celle d’’une Nova, que d’étoiles à tes effigies !

Car, c’est grâce à toi :

Ou tu complètes, à l’œuvre !

De notre seigneur, du grand créateur !

    soit à nous  Ô porter... à de vie !

 

 

Petit cachet comprimé, aux pilules miracles !

Aux instantanés d’un coup de blouzes !

Tu angélises, à ma vie !

A une douce, petite graine !

    Pour de vie !

 

 

 

Respectez les droits d'auteur. Les Médicaments. MJG- jolie.memzelle.

Copyright ! Date d’insertion. Le 04 septembre 2011. sur over-blog

 

Repost 0
Published by Zolie.memzelle - dans divers
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de mon.ile.au.coeur.des.poemes.over-blog.com
  • Le blog de mon.ile.au.coeur.des.poemes.over-blog.com
  • : Aux travers de mes poèmes comme de mes récits de voyages- pour des messages d'amours, Ô d'espoirs !
  • Contact

Recherche